« Maman au foyer avec un seul enfant ? N’importe quoi, ce n’est pas du boulot! »

Maman au foyer… !

Cette article s’adresse à tous ceux et celles qui rabaissent les femmes au foyer sans savoir quel est leur quotidien et qui ne tiendraient peut- être même pas une semaine à leur place !

D’ailleurs, si le papa en fait partie, forcez- vous à quitter le domicile une journée COMPLÈTE, en lui laissant le ou les enfants à garder, c’est le meilleur moyen qu’il se rende compte du quotidien de « maman au foyer. »

 

On ne reçoit aucun salaire, parce que ce n’est pas un travail de s’occuper de ses enfants. Parce qu’on n’a pas cotisé suffisamment longtemps et de manière continue, et ce même si on a eu des enfants assez tôt, qu’on a fait des études longues et cumulé pas mal de métiers différents comme secrétaire, employer libre service,teleconseillere…On dit bien que tout travail mérite salaire, la preuve que maman au foyer n’est en pas un. Nous n’aurons d’ailleurs pas de retraite.

Maman au foyer, c’est culpabiliser d’avoir envie de sortir pour s’aérer, parce que nous, nous n’allons pas travailler, pourquoi aurait- on donc besoin de changer d’air et de se reposer ?

Maman au foyer, c’est aussi aucune vie sociale, presque aucun contact avec l’extérieur et on passe souvent en dernière !

Maman au foyer, c’est aucune reconnaissance et encore, c’est un euphémisme. Tout le monde nous croit assises sur le canapé toute la journée, les doigts de pieds en éventail, devant la télé à regarder notre émission préférée. Si on a mal aux pieds, aux genoux, au dos, aux bras et à la nuque en fin de journée, ce n’est pas dû à la position assise face à la télé, sans parler des maux d’estomac (sûrement dus au fait qu’on mange toute la journée, et certainement pas au stress !)

Maman au foyer ne peut pas être fatigué ! 

Maman au foyer, c’est accepter toutes les critiques sans jamais entendre « Ouah, quel courage, ce n’est pas moi qui le ferais, ça doit être dur ! ».  » C’est plutôt entendre que les femmes qui travaillent ont beaucoup plus de valeur et de mérite, s’entendre dire qu’on fait du mal à nos enfants en les privant d’une vie sociale en crèche, ou chez la nounou…

C’est supporter que les gens ne donnent jamais de conseils, mais débitent des critiques, parce qu’ils connaissent bien évidemment vos enfants mieux que vous-mêmes et auraient fait 100 fois mieux que vous, c’est d’ailleurs ce qu’il s’est passé avec leurs enfants (des enfants merveilleusement bien éduqués): « Ca, j’aurais pu te le dire d’avance », « Ca, c’était sûr, tu me l’aurais demandé je te l’aurais dit ».

Maman au foyer, c’est cumuler plusieurs professions, avoir à la fois un rôle d’éducation,d’instruction, de docteur, de femme de ménage, de comptable, de psychologue pour enfants, d’organisatrice de sorties et d’activités (et on sait combien c’est difficile dans une région où il fait froid, humide, où il pleut la majorité de l’année… donc les idées d’activités sont plutôt limitées à l’intérieur de la maison) et être celui qui doit toujours penser à tout, ne rien oublier, parce qu’après tout, il n’a bien que ça à faire !

C’est aussi ne plus avoir de vie privée et mettre ses désirs et besoins entre parenthèses.

C’est passer pour une femme non instruite, limitée, avec BAC -10, passer pour quelqu’un qui ne s’aimes pas !

C’est être toujours celle qui doit aller vers les autres pour leur demander de leurs nouvelles (parce qu’elle n’a que du temps libre dans sa journée), alors qu’on ne lui demande jamais de nouvelles, à elle, parce qu’elle n’a sûrement rien à raconter comme elle ne fait rien de ses journées, et n’a sûrement pas de quoi se plaindre, en planque à la maison !

C’est aussi être obligée d’accueillir les gens quand eux l’ont décidé, à n’importe quelle heure de la journée, pourvu que ça les arrange, aux femmes au foyer de s’adapter. Et attention, la maison doit être nickel, manquerait plus qu’elle ne soit pas super bien entretenue, alors que c’est sa seule préoccupation !

C’est aussi penser à ne surtout pas dire quand quelque chose ne va pas, parce que c’est toujours de la faute de la mère, incompétente, inculte, désorganisée et inefficace.

Maman au foyer, c’est avoir toute la responsabilité de l’évolution de nos enfants, c’est- à dire être jugée lorsqu’ils ne marchent pas au moment où les spécialistes l’ont jugé normal, quand ils ne parlent pas encore alors que cela devrait être le cas depuis leur naissance… Enfin, être jugés uniquement sur lesdits « retards » de nos enfants, car si tout se passe plutôt bien et que vous faîtes du bon boulot, cela ne sera certainement pas mis en avant ou on dira que c’est le caractère de votre enfant qui a aidé (ou mieux encore, il tiendrait des gènes de ses grands-parents ou de la copine qui vous en parle), et certainement pas grâce à sa maman !

Pour toutes les mamans au foyer

Pour moi, quand on est maman au foyer, c’est qu’on accorde une grande importance à l’éducation de ses enfants. Pour les autres, c’est une facilité !

« Maman au foyer avec un seul enfant ? N’importe quoi, ce n’est pas du boulot! »

Quand on décide d’être maman au foyer, ce n’est pas parce qu’on a envie d’accorder de la stabilité à ses enfants, pour ne pas à avoir à les trimbaler dans le froid matin et soir pour aller chez la nounou, pas non plus pour leur éviter les désagréments de la vie en collectivité, encore moins parce qu’on pense que c’est mieux pour eux, même si ça ne l’est pas forcément pour nous mamans, ce n’est non plus pas parce qu’on n’a pas le choix (trouver un boulot est maintenant une chose tellement facile, n’importe qui trouve du boulot du jour au lendemain, il faut juste le vouloir, les mamans au foyer sont tellement fainéantes !), ce n’est pas parce qu’on veut respecter le rythme biologique des enfants, leurs habitudes, leurs besoins, c’est uniquement parce qu’on veut se planquer à la maison à ne rien faire ! ! ! (C’est tellement plus simple ! )

« Maman au foyer est un choix de vie ! Et non une obligation ! « 

 

Pour ma part ma fille est née en avril, j’étais Militaire depuis déjà 3ans et j’avais signe un contrat de 2 ans supplémentaire ! En septembre je suis partis en mission 3semaines loin de mon enfant, de son odeur sans pourvoir lui explique pourquoi maman partais  (elle avais 3mois ma puce) à mon retour je n’avais qu’une envie retrouver mon enfant, pouvoir la sentir se blottir contre moi, sentir son odeur et la ……. Patrata MimissiQ me regarde je lui souris puis elle hurle me repousse et s’assoie toute seule dans son transat ! J’ai eu le coeur déchire et cette sensation d’avoir abandonnée ma princesse ! Alors j’ai fais un choix de vie  » j’ai quitté mon emploi et je m’occupe de mon enfant « 

Depuis 7ans je m’occupe de mon enfant j’ai travaillée bien sur entre 2 pour les  » fins de mois  » comme ont dit ou pour sortir de mon quotidien !

 

Bref j’espère changer quelques avis sur le Métier de Maman au Foyer ou Pas ! Et pour rien au monde je regrette mon choix de vie !

 

Je vous laisse bien. Sur Argumenter à votre goût dans les commentaires et y mettre vos avis différent ou pas !

 

Une Réponse à “« Maman au foyer avec un seul enfant ? N’importe quoi, ce n’est pas du boulot! »”

  1. leblogdesevmam dit :

    Je me retrouve tellement dans cet article, je suis moi aussi maman au foyer j’ai 3 enfants, et combien de fois j’ai entendu : « Mais comment tu fais pour rester à la maison ? Tu ne t’ennuies pas ? » Non je ne m’ennuie pas, toujours mille choses à faire ! Maman n’est pas un métier mais je pense que nous devrions être reconnus en tant que maman ou papa au foyer, on devrait avoir un statut ! Nous ne sommes pas des inactifs comme on veut nous le faire entendre !

    Dernière publication sur Leblogdesevmam : Je déménage...

Laisser un commentaire

Ccjcr |
Mes enfants sont mon coeur ;) |
Démarches en mairie et préf... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Chien perdu que faire ? Cha...
| Islande2016
| Famillebrendle